Nathalie Genoudet

Natalie Genoudet

Nathalie Genoudet est une femme de passion qui, dès l’enfance, choisit l’art, l’équitation et le théâtre pour mieux vivre l’intensité de vie qu’elle ressent et veut exprimer.
Ses études dans les domaines de l’expression artis­tique à l’Ecole supé­rieure des arts appliqués Duperré de Paris ren­forcées par un BTS de Mode à Lyon et d’un diplôme de design de l’espace lui per­mettent de tra­vailler dans plu­sieurs domaines d’activités esthé­tiques.
Professeur de dessin, d’arts plas­tiques, de sty­lisme de mode, de mer­chan­dising, d’histoire de l’art et du costume elle enseigne des élèves pré­parant leur bac pro­fes­sionnel, ou des étu­diants leur BTS auprès de l’ Institut Univeria de Grenoble. 

En même temps, cava­lière depuis ses 10 ans, elle pra­tique l’équitation avec une connais­sance de niveau 7 (étrier d’argent). Elle est aussi diplômée ATE c’est-à-dire accom­pa­gna­trice de tou­risme équestre ce qui lui permet de temps en temps de faire des pauses cham­pêtres pour retrouver l’harmonie de la nature qui est d’une impor­tance vitale pour elle. Pendant deux ans elle gère un ranch en Chartreuse.

Sa troi­sième passion, le théâtre depuis l’âge de 14 ans, lui fait vivre des aven­tures pal­pi­tantes pendant les vacances. Elle par­ticipe à de nom­breux spec­tacles de théâtre et comédie musicale, réa­lisant les cos­tumes et les décors pour le club médi­ter­ranée d’Opio, et des ani­ma­tions cultu­relles près de Grenoble. Elle fonde aussi l’association Arscenic à Voreppe, asso­ciation théâ­trale, tou­jours exis­tante et avec laquelle elle a gardé d’excellentes rela­tions pro­fes­sion­nelles et amicales.

Nathalie apprend à chanter auprès de l’association Art of Voice de Grenoble, ce qui lui permet de par­tager son énergie et son enthou­siasme dans des concerts de gospel.
Après une pause pour élever ses deux garçons, elle reprend des acti­vités dans le domaine du mer­chan­dising étant res­pon­sable de la déco­ration chez Alinea, Monde Intérieur et Espace Valentini.

Cependant elle continue à vivre ses pas­sions avec la création de l’association des Cavaliers de Chambaran dont elle est co-Présidente et qui, depuis les années 2005, par­ticipe avec grand succès à toutes les Mandrinades. Elle gère les cos­tumes, crée les mises en scènes, assure la sécurité des chevaux, des cava­liers et du public lors de repré­sen­ta­tions équestres de voltige avec torches et cercles
de feu qui éblouissent les spectateurs.

Publié le
Catégorisé comme La Troupe