Hypothèse

Aurore Chery, doc­teure en his­toire, spé­cia­liste du XVIII siècle français, cher­cheuse associée Université de Lyon 3 :  « Que le véri­table Mandrin ait été un espion au service de Marie Leszczynska ou du père de Louis XVI (plutôt qu’à celui de Louis XV) me paraît être une option extrê­mement plau­sible. Dans ce contexte, il est tout à fait pos­sible qu’il ( lire la suite…)